Stop Lecture Augmenter le volume à 50% ( Moyen )
Contact : Assistochat @
[ Déja 573 membres, dont 3 adhérents, inscrits sur www.assistochat.fr ]

Association au profit des
chats malheureux
de Nice (06000, France) et environs


Nous contacter

Tel. 04.93.86.49.32
( de 15h à 18h, mardi - jeudi - samedi )


Notre permanence

130, Bd de le Madeleine
06000 Nice - France


Nous contacter

assistochat@gmail.com


Urgence vétérinaire

Rubrique « Urgence vétérinaire »

( Pseudo et / ou mot de passe perdus : Cliquer Ici / Vous inscrire gratuitement : Devenir membre )

Retrouvez toutes nos dernières actualités : « Rubrique dernières nouvelles »

Aidez-les

Aidez-moi




[ Nom ] : Nous avons besoin de l'aide de chacun pour assurer leur bien-être de tous les jours.
Merci de penser à eux.
[ Age ] :
[ Sexe ] :
[ Type ] :
[ Stérilisation ] : Oui
[ Vaccination ] : Oui
[ Action ] : Parrainage

Plus d'infos
Rechercher



+

+

L’espace actualités

[ L’association vous informe ]


Toutes les dernières nouvelles concernant l’association !!!
( Dépêche, Organisation, Manifestation, Evénement, Petite annonce,… )

[ Rappel ]


Pour les membres inscrits sur www.assistochat.fr, recevez directement par @mail toutes les dernières informations via la « Newsletter » d'Assistochat. ( Rubrique : « Mon compte » )
Port de Nice : Chiens, chats et…
Pigeons victimes d'un poison inconnu

[ Date de publication : 19/03/2012 à 21h39 ]


Article du Nice-Matin du « Lundi 19 mars 2012 »

 

http://www.nicematin.com/article/home-page/port-de-nice-chiens-chats-et...-pigeons-victimes-dun-poison-inconnu

 

 

Ces petites affichettes ont été placardées dans tous le quartier.

 

Depuis une dizaine de jours, place Arson, des animaux meurent.

 

L'oeuvre d'un empoisonneur ?

 

« Mon labrador avait l'habitude de renifler tout ce qui lui tombait sous la truffe. Tous les chiens le font, vous comprenez…. », Josiane Belliardi a presque l'air de s'excuser. De ne pas avoir réagi assez vite. De ne pas avoir suffisamment surveillé son chien.

 

Seven a été endormi samedi. Victime d'un empoisonnement, le vétérinaire n'a rien pu faire. Et il n'est pas le seul. Comme à Gorbella il y a plus d'un an, des chiens, des chats, mais aussi des pigeons et même des mouettes semblent victimes d'un empoisonneur dans le quartier du Port.

 

« C'est arrivé il y a dix jours, raconte Josiane. Je l'ai vu qui se léchait les babines après avoir passé la tête sous une voiture. Trois jours plus tard, il commençait à vomir. En quatre jours, il a perdu sept kilos. Je l'ai emmené chez le vétérinaire le lundi, où on lui a fait des analyses. Il avait les reins bloqués. »

 

"Je suis allée déposer plainte"

 

Pour Seven, c'est déjà trop tard. Josiane poursuit en expliquant que « la semaine précédente, il y a eu une véritable hécatombe dans le quartier. » Et de conclure : « Je suis allée déposer plainte à Foch et, ce lundi, je vais porter tous les documents à la SPA qui va se constituer partie civile. »

 

Dans le même temps, elle a collé des affichettes partout. Pour mettre en garde les autres propriétaires de chiens. Et ça a marché. Dans le quartier, l'information s'est répandue comme une traînée de poudre. « Je viens de l'apprendre, souffle Gisèle sans quitter des yeux son Cavalier King Charles. Les gens s'inquiètent. Il y a des chiens partout ici. Alors maintenant, je parle avec toutes les personnes que je croise, pour les mettre en garde. »

 

Témoignages accablants

 

Et la situation semble encore plus grave quand on se rend chez le vétérinaire du quartier : « J'ai eu le cas d'une chatte, lundi, que l'on a pu sauver. Son propriétaire m'a dit que, rue Beaumont, on a retrouvé plusieurs animaux morts ces derniers jours. Il y a aussi un monsieur qui, rue Auguste-Gal, a entendu parler un groupe de gens. Ils avaient l'air de dire qu'il y avait trop d'animaux dans le quartier et qu'il fallait faire quelque chose Place Normandie-Niemen, quelqu'un aurait trouvé des boulettes de biscuit concassées au pied des arbres. »

 

Il ne s'agit là que de témoignages indirects, peut-être déformés.  Mais les résultats sont là. Alors, que faire ? D'abord, tenir son chien. Si l'animal a déjà ingéré une substance nocive, le vétérinaire recommande de « réagir très vite » et de lui administrer « un pansement intestinal, type Maalox ». Attention aussi aux symptômes : « Vomissements, anorexie, selles liquides » peuvent, dans un premier temps, faire penser à une simple gastro.

Copyright ©2011 | XHTML | CSS | Site optimisé 1024 pixel ( largeur ) ou supérieur | Plan du site
Site créé par Blingkeur pour "Assistochat" | Contacter l’administrateur Rémi | Contacter le(s) modérateur(s) Rémi