Stop Lecture Augmenter le volume à 50% ( Moyen )
Contact : Assistochat @
[ Déja 448 membres, dont 2 adhérents, inscrits sur www.assistochat.fr ]

Association au profit des
chats malheureux
de Nice (06000, France) et environs


Nous contacter

Tel. 04.93.86.49.32
( de 15h à 18h, mardi-samedi )


Notre permanence

130, Bd de le Madeleine
06000 Nice - France


Nous contacter

assistochat@gmail.com


Urgence vétérinaire

Rubrique « Urgence vétérinaire »

( Pseudo et / ou mot de passe perdus : Cliquer Ici / Vous inscrire gratuitement : Devenir membre )

Notre combat vous touche, contribuez à notre récolte de dons : « Rubrique donation »

Aidez-les

Aidez-moi




[ Nom ] : MAYA - ISADORA - FAUVE - PILOU PILOU -LOOPING
vous attendent.

[ Age ] :
[ Sexe ] :
[ Type ] :
[ Stérilisation ] : Inconnu
[ Vaccination ] : Inconnu
[ Action ] : Parrainage

Plus d'infos
Rechercher



+

+

Comment choisir un bon compagnon pour votre chat

[ Retour vers la liste conseils ]


Lorsque l'on décide de prendre un autre animal pour tenir compagnie à son chat, de nombreuses questions se posent.

Faut-il opter pour un autre chat ? Choisir plutôt un chien ? Comment être sûr que tout se passera bien ?




[ Question ]

De par votre activité ou votre profession, votre chat reste-t-il seul de temps en temps ?
Fait-il des bêtises pendant votre absence, manque-t-il d'entrain, de joie de vivre ?
Est-il boulimique ?

Si c'est le cas, le message de votre petit félin est clair : « Je m'ennuie et j'ai besoin de compagnie ! »
En effet, même si le chat reste indépendant, il a besoin d'une présence régulière, qu'elle soit humaine ou animale.




[ Mais lequel ? ]

La première pensée se tourne naturellement vers un autre chat, question d'affinités de race et de comportement. Mais il est à savoir que nombreux couples « Chat / Chien » ont permis de merveilleuses amitiés !!!




[ Maison ou appartement ]

Votre décision peut dépendre de votre habitat. A vous de choisir !




[ Le couple « entre chat et chat » ]

Même si deux mâles semblent mieux s'entendre que deux femelles, vous pouvez opter pour l'un comme pour l'autre. Les chats adultes acceptent plus facilement un chaton qu'un chat déjà mature. Mais, dans les deux cas, c’est une question de quelques jours.

Dans tous les cas, comment agir ? Aménagez une pièce pour accueillir votre nouveau chat avec son assiette, son bol et sa litière. Entrez chez vous avec votre nouveau chat sans le sortir de son panier et laissez votre autre chat le découvrir. Si ce dernier crache ou feule, ne vous inquiétez pas, ce comportement est normal. Eloignez votre chat avant de libérer totalement le nouveau venu. Habituez-les peu à peu à se rencontrer, pensez à intégrer le petit nouveau dans vos jeux ( avec votre premier chat ). Avec le temps, ils deviendront les meilleurs amis du monde !




[ Le couple « entre chat et chien » ]

Ne parlant pas le même langage, ils risquent au début d'être effectivement « comme chien et chat » ! Le mieux est de présenter votre chat à votre chien. D'abord par le bruit, en les tenant séparés quelques jours, mais toujours de façon à ce qu'ils puissent s'entendre. Puis par l'odeur, prenez votre chat dans les bras et montrez-lui que le chien est un être pacifique.

( Ce dernier étant un animal de meute, il acceptera très facilement ce nouveau venu dans son clan )

Dans le cas d’un jeune chiot, votre chat comprendra rapidement que ce dernier ne représente aucun danger. Il commencera dès lors par le jauger, prêt à se défendre, puis naturellement sa curiosité prendra le dessus.

( A noter que le chiot, respectueux de la préséance du premier venu dans la meute, saura vite se faire accepter )

Lorsque vous les retrouverez un jour endormis poils contre poils, vous saurez alors que votre tâche est accomplie.




[ Toutes les étapes d’une intégration réussite : Chat / Chat ]



La patience est la clé du succès de toute première rencontre.

N’essayez pas de présenter directement votre nouveau venu dès votre arrivée dans votre demeure. Pour réussir, il faudra peut-être quelques jours, voir même parfois quelques semaines.

Mettez votre nouveau chat dans une pièce à part avec sa litière, son eau et sa nourriture. Si le chat provient d’un autre domicile, empruntez dés lors un article qu’il favorise, couverture, oreiller, panier dans lequel il a l’habitude de dormir. Installez le tout à l’intérieur de la dite pièce où le chat y sera enfermé.

( Le chat assimilera cet endroit en tant que recoin apaisant, notamment lors de moments de panique, d'angoisse ou de stress, et ceci même, durant les années qui suivront. Ne choisissez donc pas la pièce favorite d'un autre chat de la maison )

Le nouveau chat devra y être enfermé entre deux et quatre jours. Surveillez le comportement de votre premier vis-à-vis du nouveau. Quand il se montrera enfin intéressé voir curieux, en opposition à l’état maussade et irritable constaté les premiers jours, vous pourrez alors agir.

( Peu importe comment vous envisagez les choses, enfermez toujours le nouveau venu durant une période de sécurité d’au moins vingt-quatre heures. Ceci n’est pas cruel. Les problèmes de délimitation de territoires et de litières sont souvent le résultat d’une présentation trop précipitée )

Ne laissez pas les chats se voir immédiatement. Ils se reconnaîtront naturellement via leurs odeurs mutuelles. Cette période, ordinairement fixée entre deux et quatre jours, leur permettra d’assimiler cette odeur « opposante » très progressivement, ce qui rendra le premier contact visuel beaucoup moins stressant. Nourrissez toujours votre premier chat à l’extérieur de la pièce où le nouveau est enfermé. Une ficelle muni d’une balle en éponge (ou d’un jouet de type sourie en fourrure) attachée à chacun de ses bouts et glissée sous la porte est un moyen idéal d'établir un premier contact sans confrontation. Les chats pouvant ainsi tirer d’un côté et de l’autre et commencer à jouer ensemble.

Si vous possédez une cage pour le transport de votre animal, il est sage de mettre le nouveau chat à l'intérieur pour la première rencontre. Ceci permettra aux chats de s’observer en toute sécurité.

Les chats peuvent être hostiles les uns envers les autres, en crachant et en feulant. Si la première rencontre se déroule mal, abrégez-la et répétez-la le plus souvent possible et ceci pendant plusieurs jours. Quand les chats deviennent moins hostiles, retirez le nouveau venu de sa cage de transport et déposez-le sur une grande serviette épaisse à côté de vous (et non sur vos genoux). Si possible, demandez de l’aide à une tierce personne afin de combler votre premier chat d’attention en le distrayant avec des jouets par exemple. Il est très utile de l’amuser ainsi.

Refaire cette étape plusieurs fois avant de laisser le nouveau chat s’aventurer. À ce moment, si les chats se tolèrent vous n’avez plus qu’à les surveiller. S’ils deviennent agressifs, empêchez le contact visuel en plaçant par exemple un journal devant la face du chat le plus menaçant. Vous pourrez ainsi prévenir toute attaque physique, mais en général, à ce stade, les chats seront assez sociables l’un envers l’autre.


« Mais, ... je n'ai pas de cage ! »

( De toutes façons, il vous en faudra une pour aller chez le vétérinaire … )

Si vous ne disposez pas de cage pour le transport, soyez prudent(e) en manipulant votre nouveau chat. Asseyez-vous sur un divan et déposez le chat sur une grande serviette de bain. Si les choses s’enveniment vous pourrez alors envelopper ce dernier dans la serviette et le retirer de la pièce en toute sécurité. Ne laissez pas le nouveau chat quitter sa place auprès de vous. S’il devient trop agité retournez-le dans sa chambre. Cette étape est à refaire plusieurs fois avant de permettre au nouveau chat de s’aventurer hors du divan.

Copyright ©2011 | XHTML | CSS | Site optimisé 1024 pixel ( largeur ) ou supérieur | Plan du site
Site créé par Blingkeur pour "Assistochat" | Contacter l’administrateur Rémi | Contacter le(s) modérateur(s) Rémi